Réseau mondial des divulgateurs de l'Arbaïn

l'Imâm Al-Mahdi
Réseau mondial des divulgateurs de l'Arbaïn
پیوندهای روزانه

۲ مطلب با موضوع «Ramadân» ثبت شده است

🅾Message numéro 2 de Ramadân

 

 

La manière de la présence dans le festin de Dieu (le mois de Ramadân):

 

Le festin de Dieu veut dire que par la réception du Coran, on peut arriver à la visite du Possesseur du Coran. Selon Imâm Khomeiny (le fondateur de la république islamique de l’Iran), sauf Prophète de l’Islam (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), personne n’a pu répondre à cette invitation divine comme lui; parce que l’invitation et l’exaucement ont plusieurs degrés. Le plus haut degré de l’exaucement est survenu pour le Prophète de l’Islam (Que le salut de Dieu soit sur lui et ses descendants) par la Révélation du Coran. Donc pour comprendre ce festin divin et pour pouvoir y entrer, il faut prendre exemple sur Prophète de l’Islam (Que le salut de Dieu soit sur lui et ses descendants) et traiter comme lui. «Vous avez en Prophète de Dieu le [plus] beau modèle [à suivre] …» (Les partis/21) Donc à la réponse de cette questionne que comment on peut arriver à la présence divine et à l’Eternel Bien-Aimé, il faut dire qu’on doit laisser de côté tout ce qui est en dehors de Dieu et il faut qu’on fasse attention à la Majesté divine pour que la lumière des Normes et des Attributs divins éclaire notre cœur et c’est pourquoi qu’il faut jeûner au mois de Ramadan: en abandonnant des passions et des plaisirs charnels, les prémisses de la présence dans le festin divin se procurent. La concupiscence est un obstacle qui existe dans le monde et par la nier on peut être préparé pour la Nuit de Décret. «Si tu comprends la jouissance de quitter les passions et les plaisirs, tu ne jouiras plus des plaisirs terrestres».

 

Le festin divin dans trois mondes: 1- le festin dans le monde d’Ici-bas, par l’abandon de la concupiscence et des plaisirs charnels (comme boire, manger, dormir,…) 2- le festin dans le monde archétype intelligible, par l’abandon des tentations et des plaisirs imaginatifs (comme l’égoïsme, l’orgueil, l’envie, la peur). 3- le festin dans le monde de la Raison par l’abandon des tentations et des plaisirs intellectuels (comme le doute et le soupçon sur les croyances religieuses). A mainte fois, il y a des personnes en état de jeûne qui n’ont pas encore quitté les plaisirs charnels et pendant toute la journée, ils les regrettent et réciproquement, il y a des musulmans qui ne peuvent pas jeûner à cause des raisons religieuses mais ils ont abandonné tous les plaisirs charnels de bon cœur et ils sont dans le festin de Dieu. Ce festin béni est indescriptible pour les gens de la connaissance et de la perfection; dans ce degré, l’invité et l’Hôte se réunissent et c’est le degré de l’absorption (de l’individu) en Dieu.

Telegram.me/MissionnairesMahdistes

 

Imammouod-fr.blog.ir

 

ainaansarolmahdi@gmail.com

 

@arbaeenmobaleghin


  • Ansar Almahdi

Message numéro 1 de Ramadân

Festin de Dieu (Ramadân)


 

C’est quel festin? Dieu a fait un festin à l’occasion de Ramadân, pour le Prophète de l’Islam (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), les saints Imâms et dans le temps présent pour l’homme parfait, l’Imam Al- Mahdi qui est le Maître du Temps, avec la meilleure réception et la grâce divine ou bien la révélation du Coran qui s’effectuait graduellement la plupart du temps au mois de Ramadân mais elle s’est achevée en une fois dans la Nuit du Décret: « [Ces jours sont] le mois de Ramadân pendant lequel (à la Nuit de Décret divin) fut descendre le Coran pour guider les hommes, pour montrer clairement le bon chemin et (comme le critère du) discernement». (La vache/185) «Nous l’avons fait descendu en la Nuit du Décret». (Le décret/1)

 

Les pieux fidèles profiteront spécialement dans ce mois, du Coran et aussi de l’intérieur ésotérique du Coran ça veut dire de l’Imâm Al-Mahdi, le Maître du Temps qui nous accueille lui-même. Mais si on veut profiter de bénédictions de ce mois, il faut qu’on abandonne les plaisirs terrestres et comme les oiseaux il faut qu’on renonce à la Terre pour voler. Le jeûne, la veillée et l’abandon des péchés nous aident à parcourir ce chemin spirituel. Si on veut faire un pas pour la manifestation universelle du festin divin, il faut que chaque moment, on se rappelle de l’Imâm attendu avec la connaissance.

Telegram.me/MissionnairesMahdistes

 

Imammouod-fr.blog.ir

 

ainaansarolmahdi@gmail.com

 

@arbaeenmobaleghin


  • Ansar Almahdi